De nos jours, le nombre de millionnaires s’élève à plus de 13 millions contre 8,7 millions en 2005. Une augmentation considérable qui fait du marché du luxe un marché en constante expansion. En effet, une étude du Cabinet Bain & Company indique qu’en 2014, le chiffre d’affaires réalisé par le luxe s’élevait à plus de 223 milliards d’euros. C’est un marché qui gagne chaque année environ 7,3% de croissance depuis maintenant plus de 20 ans. La majeure partie des dépenses effectuées se font grâce au tourisme international dont les chinois sont les principaux dépensiers, ils représentaient en 2012 25% des achats effectués dans le luxe. On estime à 40% la part de leur budget dépensée en shopping de luxe. Mais qu’en est-il des achats et investissements sur le long terme ?

La société britannique Knight Frank spécialisée dans la vente, location et gestion de patrimoines de propriété a récemment publié la dixième édition de son étude « The Wealth Report ». Ce dossier d’une quarantaine de pages regroupe les résultats d’une étude menée par la société au sujet des performances des achats et investissements haut de gamme tels que les voitures, les diamants, le vin, les œuvres d’art… et leur influence sur la création de richesse.

Cette étude a révélé qu’au cours de l’année 2015, l’évolution globale des performances des achats et investissements dans le luxe s’élevait à environ 7%. Cependant, certains marchés évoluent bien mieux que d’autres. En effet, les voitures de collection et les pièces de monnaie ont eu une croissance annuelle respective d’une valeur de 17%  et 13% contre seulement 4% pour les œuvres d’art et la joaillerie et 5% pour les vins et les montres. Les accessoires tels que les meubles quant à eux sont en chute libre avec une perte de valeur de 6%.

D’après l‘étude, les voitures de collection qui ont le plus de valeur sont la Mercedes-Benz 300SL, la Ferrari 275GTB/4 et la Shelby Cobra. Acheter des voitures de collection pour les milliardaires représente un double intérêt à leurs yeux. Tout d’abord ces biens, tout comme les œuvres d’art, ne sont pas pris en compte lors du calcul de l’Impôt Solidaire sur la Fortune. Cela leur permet ainsi de placer leur argent de manière très avantageuse. De plus, cet objet de collection est utilisable, ils peuvent s’en servir pour aller se promener ou même participer à des événements.  Il s’agit d’un réel marqueur social dans notre société actuelle où se montrer est devenu de plus en plus important.

Cette explosion des ventes est en partie due à la croissance d’acheteurs provenant des pays de l’Est du Moyen-Orient et des Etats-Unis. Les acheteurs n’achètent pas une voiture en fonction du prix. L’achat intelligent est basé sur l’état du véhicule. En effet, plus les voitures sont vieilles et plus il est difficile de les faire réparer pour qu’elles fonctionnent. Mieux vaut acheter plus cher une voiture en bon état dont on est sûr de pouvoir s’en servir.

Grâce à un effet de rareté, la valeur des pièces de monnaie augmente avec le temps. De nombreux millionnaires investissent pour les collectionner mais surtout en faire un réel investissement. La collection de monnaies est un placement relativement épargné par la fiscalité. La valeur d’une pièce dépend non seulement de son état mais aussi du nombre d’exemplaires produits, du type de métal et de l’importance de la demande sur le marché.

Les achats et investissements de luxe sur le long terme sont généralement motivés par l’augmentation de la valeur des biens avec le temps. Les millionnaires sont prêts à dépenser des sommes hallucinantes afin de placer leur argent physiquement, une pratique de plus en plus courante et qui se généralise à l’international. Pour ce qui est des investissements immobiliers, le Wealth Report indique que le Vietnam est l’un des pays les plus opportuns pour ce type d’achats.

N’hésitez pas à consulter nos fiches métiers marketing communication !